WhatsApp interdit aux moins de 16 ans !
International

WhatsApp interdit aux moins de 16 ans !

WhatsApp est désormais interdit aux moins de 16 ans en Europe. Pour se conformer aux nouvelles règles du RGPD (Règlement général sur la protection des données), qui entreront en vigueur le 25 mai 2018, l’application de messagerie instantanée a fait passer l’âge minimum d’utilisation de 13 à 16 ans. Les utilisateurs devront confirmer qu’ils ont bien au moins 16 ans lorsqu’ils devront accepter la nouvelle politique de confidentialité et les conditions de service de la prochaine version de WhatsApp.

WhatsApp augmente l’âge minimum d’utilisation de l’application de messagerie de trois ans en Europe, passant de 13 à 16 ans. Reuters rapporte que WhatsApp va demander la confirmation de leur âge aux utilisateurs lors du déploiement de la nouvelle version de l’app. Nous devrons alors également accepter les nouvelles conditions de service ainsi que la politique de confidentialité.

WhatsApp : l’âge minimum d’utilisation passe à 16 ans

D’autres changements sont à venir, avec notamment la possibilité donnée aux utilisateurs de télécharger une copie de leurs données qui ont été transmises et conservées par WhatsApp (contacts, numéros bloqués, modèles des différents appareils utilisés). Une nouveauté qui sera disponible dans le monde entier. Dans un post de blog explicatif, WhatsApp explique qu’il n’allait demander aux utilisateurs aucune nouvelle autorisation de collecte de données personnelles.

WhatsApp anticipe les nouvelles règles apportées par le RGPD (Règlement général sur la protection de la vie privée), qui entrera en vigueur dans l’UE à partir du 25 mai 2018. Facebook a lui aussi déjà commencé à se conformer au RGPD, et a également effectué quelques modifications en ce qui concerne la jeunesse. La reconnaissance faciale sera désactivée par défaut sur Facebook pour les comptes des jeunes, alors que les paramètres d’audience ne seront plus réglés automatiquement sur « public ».

Bien sûr, on imagine bien que de nombreux jeunes qui n’ont pas 16 ans vont continuer d’utiliser WhatsApp, qui est tout bonnement indispensable pour communiquer dans certains pays comme l’Espagne par exemple, où cela fait des années que les SMS ne sont quasiment plus utilisés. Pour rappel, le gouvernement français veut remplacer WhatsApp, Telegram et consorts avec sa propre application de messagerie instantanée chiffrée.

?

Auteur: phonandroid.com

(Lu 100 Fois)

Commentaire