Wakhinane Nimzatt : Ahmed Aïdara Assiège La Mairie Et Donne Un Ultimatum à Racine Talla Pour Quitter La Mairie

0
18


Single Post
Ahmed Aidara donne un ultimatum à Racine Talla
Au lendemain du dépouillement des votes des Locales, le maire sortant de Wakhinane Nimzatt, Racine Talla et ses militants savouraient leur victoire, lorsque son adversaire, Tayrou Konaté, de la coalition Yaw, a tenu un point de presse pour rejeter les résultats et accuser son adversaire de vol et de trucage des résultats. 

«Racine Talla a volé et truqué les résultats de ce vote. Nous contestons ces résultats avec la plus grande énergie. Nous avons des procès-verbaux venant d’eux et couverts de ratures et de blanco. Tout pour faire croire à son président qu’il a bien travaillé, ce qui est archi-faux. La population l’a vomi, lui et son équipe.», accuse le camp de Konaté.

Ahmed Aïdara assiège la mairie et donne un délai à Racine Talla pour quitter la mairie

Il ne fallait pas plus pour que le nouveau maire de la ville de Guédiawaye Ahmed Aïdara, improvise une caravane pour sensibiliser la population. Sa caravane, qui a sillonné les grandes artères de la ville, s’est rendue devant la mairie de Wakhinane Nimzatt. La police avait heureusement protégé les lieux. Néanmoins, malgré cette disposition sécuritaire, Ahmed Aïdara parviendra à s’imposer de force et arracher le micro à l’animateur. Avec une sonorisation très forte, il dira : «Toi Racine Talla, je ne sais pas si tu es dans la mairie, caché quelque part sous une table ou dans une armoire. Je te préviens que cette victoire dont tu te glorifies ne te revient pas. Tu as volé et truqué des résultats que tu as créés. Alors j’interpelle le président de la République et son ministre de l’Intérieur pour qu’ils rendent cette victoire qui ne t’appartient pas. Sinon, tout ce qui arrivera sera de ta responsabilité ».


La foule se déchaîne. La police se met en position de vouloir charger, mais le maire de la ville demande à ses militants de ne point bouger et de lui prêter l’oreille. «Je vous demande de rester sur place, que personne ne bouge. J’ai un message a lancer à ce V… Je répète : tu as un délai très court pour rendre ce qui ne t’appartient pas, sinon gare à toi. Aliou Sall a pris sa valise, il est sur la route de Fatick.» Après cela, la caravane s’est ébranlée pour d’autres localités.

Et la réplique de Bby n’a pas tardé. Au moment où le maire Ahmed Aïdara tenait son discours devant la mairie, les responsables de la coalition Bby, enfermés dans la salle de délibérations, projetaient une vidéo pour montrer et démontrer que le maire Racine Talla avait bel et bien gagné sa commune.

Abdou Khafor Touré, directeur de campagne de Racine Talla, s’est expliqué en présence des responsables de Bby de la commune. «aujourd’hui, pour ce qui concerne notre coalition, nous sommes sortis victorieux des élections. Nous avons projeté une vidéo pour vous montrer les résultats. Dans l’ensemble du département, nous avons gagné 3 communes ; Wakhinane Nimzatt, Ndiarème Limamoulaye et Médina Gounass. Nous avons perdu la commune de Golf Sud ainsi que la ville que dirige le maire Aliou Sall. Donc, le maire Racine Talla est sorti victorieux de ces élections. La population lui a renouvelé sa confiance au vu de toutes les réalisations qu’il a eu à faire. Et personne ne va nous intimider », a-t-il averti dans les colonnes du Quotidien.