Usa/covid-19 : Le Cri De Cœur D’une épouse Dont Le Mari Est Confiné Au Sénégal Dans Des Conditions…

0
3


Single Post
USA/Covid-19 : Le cri de cœur d’une épouse dont le mari est confiné au Sénégal dans des conditions…

Depuis les États-Unis, où elle est confinée, une épouse désespérée des conditions de confinement de son mari au Sénégal lance un appel à l’aide.

 »Je suis révoltée, cela fait 15 jours que mon mari, revenu des États-Unis, est confiné dans un hôtel dans des conditions misérables. Les 14 jours d’incubation sont passés mais ils les retiennent toujours dans cet hôtel et on ne leur donne aucune explication. L’hôtel est infecté de moustiques. Ils sont sous haute surveillance mais le minimum d’hygiène n’est pas respecté dans cet hôtel », dit-elle au bout du fil, la voix empreinte d’émotion.

Selon elle, 43 personnes parmi lesquelles son mari sont confinées dans un hôtel et qu’après test, 5 personnes ont été déclarées positives. Le reste du groupe était testé négatif.

 »Les conditions dans lesquelles ils sont ne reflètent pas la réalité de ce qui se dit en longueur de journée dans les médias. Ces personnes sont 24h sur 24 dans leur chambre. Depuis qu’elles sont là-bas leurs chambres n’ont jamais été nettoyées, ni désinfectées. Pour que les draps de lit soient changés, il faut qu’elles en fassent la demande. Ce n’est pas dans ces conditions qu’on peut instaurer l’hygiène. Ce n’est pas parce qu’elles sont confinées qu’elles n’ont pas droit au minimum » déclare-t-elle.

Hormis, les mauvaises conditions d’hébergement, elle déplore le fait que les agents qui viennent faire le test portent les mêmes gants pour l’ensemble des personnes à tester.

 »Pis encore, une fille de 17 ans qui vivait dans la même chambre avec sa mère a été confirmée positive au Covid-19. On a emmené la fille en laissant sa mère là-bas. C’est irresponsable de la part des autorités. Dans ce groupe, il y avait aussi un marabout et les employés de l’hôtel venaient faire des actes d’allégeance. Il se trouve que le marabout fait partie des cinq personnes infectées alors qu’il a eu des contacts avec le personnel de l’hôtel », dénonce-t-elle.