Touba : Un ‘’coxer’’ Poignarde Un Apprenti-chauffeur Pour… 200 F Cfa

0
6


Single Post
Un coxeur poignarde un apprenti-chauffeur
Un apprenti-chauffeur a frôlé la mort à Touba, durant la nuit du Gamou.

En effet, T. Diop a été poignardé par un ‘’coxer’’, pour une banale affaire de sous, selon des informations parvenues à Seneweb. Le seul tort de cet apprenti-chauffeur, c’est d’avoir refusé de donner une commission (‘’mandat’’) de 200 F Cfa au ‘’coxer’’ B. S. Touré.

Ainsi, suite à un échange de propos aigres-doux, les deux belligérants en sont venus aux mains. Dans la bagarre, T. Diop a reçu deux coups  de tournevis. Atteint au cou et au niveau du menton, l’apprenti-chauffeur a perdu connaissance, en baignant dans une mare de sang.

Conscient de la gravité des blessures de son adversaire, le ‘’coxer’’ a pris la poudre d’escampette pour éviter d’être lynché par la foule. Mais la cavale de B. S. Touré n’a duré que le temps d’une rose.

En effet, l’agresseur a été arrêté, le lendemain des faits, par les éléments du commissariat de Ndamatou.

Sous le feu roulant de questions des enquêteurs, le ‘’coxer’’ avoue avoir administré deux coups de tournevis à l’apprenti-chauffeur. Selon lui, la victime avait bouleversé l’ordre établi au niveau de leur arrêt et il a refusé de lui remettre la commission de 200 F Cfa.

Visé pour coups et blessures volontaires, B. S. Touré a été présenté aujourd’hui au procureur, d’après des sources de Seneweb proches du dossier. Et la victime s’est constituée partie civile dans ce dossier.