Tentative De Meurtre à Mbacké : Un Conducteur De Moto Assène 7 Coups De Tesson à Son Collègue

0
15


Single Post
Tentative de meurtre à Mbacké : Un conducteur de moto assène 7 coups de tesson à son collègue
Une bagarre a failli virer au drame, à Mbacké. Selon des informations exclusives de Seneweb, un conducteur de moto-Jakarta a administré, vers 23 h, sept coups de tesson de bouteille à son collègue, au niveau de leur arrêt, au rond-point Touba-Mbacké. Pour une banale affaire de clé.
Ainsi, blessé au niveau de différentes parties sensibles de son corps, I. Camara, âgé de 20 ans, a été évacué, tout ensanglanté, au niveau d’une clinique de la place. Avant d’être référé au centre de santé de Mbacké.
Avisés des faits, les policiers du commissariat urbain de cette localité ont effectué un transport sur les lieux pour embarquer le présumé auteur qui a été déjà interpellé par la foule.
Ainsi, B. Gaye a été placé en garde à vue au commissariat pour tentative de meurtre, coups et blessures volontaires.
D’après des confidences faites à Seneweb, B. Gaye a perdu les clés de sa moto-Jakarta, en allant diner.
« A son retour de la gargote, B. Gaye s’est mis à chercher ses clés. Mon collègue, qui les avait ramassés, les lui a remis. Dans tous ses états, B. Gaye a commencé à proférer des injures à l’endroit de tous ses collègues qui se trouvaient à l’arrêt », raconte la victime lors de son audition.
Poursuivant, I. Camara révélera que le mis en cause s’est battu, cette même nuit, avec un collègue. Séparé par les témoins, le jeune homme de 20 ans est allé ruminer sa colère, avant de revenir sur les lieux en possession d’un tesson de bouteille. B. Gaye a injurié encore tous ses collègues.
« Je me suis levé pour tenter de le raisonner. Mais B. Gaye m’a insulté avant de me donner sept coups de tesson dont un sur ma tempe gauche », confesse le plaignant devant les enquêteurs.
Cuisiné par les hommes du commissaire Ibrahima Diallo, le présumé auteur des faits a reconnu avoir administré plusieurs coups de tesson sous le coup de la colère.
Selon lui, ses collègues se moquaient de lui. « I. Camara m’a donné un violent coup de poing au cours de notre bagarre. J’ai riposté en lui donnant des coups avec le tesson à la tête, au bras gauche et dans le dos. Mais je n’avais pas l’intention de le tuer », avoue le mis en cause lors de son interrogatoire.
Visé pour tentative de meurtre, coups et blessures volontaires ayant entraîné une Itt de 14 jours, B. Gaye a été présenté, hier vendredi, au procureur près le tribunal de grande instance de Diourbel.