Signature D’un Contrat De Partenariat Sewacard-oncav : Sewacard Accompagne L’oncav Dans La Finance Digitale Et Le Management électronique

0
3


Single Post
SIGNATURE D’UN CONTRAT DE PARTENARIAT SEWACARD-ONCAV : SEWACARD accompagne l’ONCAV dans la finance digitale et le management électronique

Une nouvelle page s’ouvre pour l’Organisation Nationale de Coordination des Activités de Vacances (ONCAV). Elle va entrer de plein fouet dans la gouvernance numérique et la finance inclusive grâce à SEWACARD, un intégrateur industriel et monétique basé au Parc de Diamniadio. Les deux entités ont signé, le 19 mai 2020, un contrat de partenariat qui va leur permettre de produire 1.000.000 de cartes et 10.000 terminaux de paiement électronique (TPE) qui vont créer des milliers d’emplois.
 
Un partenariat est scellé entre SEWACARD INDUSTRIE et l’ONCAV, l’Organisation Nationale de Coordination des Activités de Vacances, reconnue d’utilité publique par l’État par décret N°96-688 du 17 aout 1996. Les deux entités vont mettre en œuvre le programme de l’ONCAV dénommé « une ASC, un projet, des emplois » avec le lancement d’une plateforme de transfert d’argent et de paiement de factures et services.

Ainsi, SEWACARD va permettre à l’ONCAV de disposer de 1 million de cartes ALAL prépayées privatives ou GIM-UEMA et de 10 000 terminaux de paiement (TPE) pour mettre en œuvre ce programme combien important pour le développement économique et social du Sénégal. Selon le Directeur Général de SEWACARD, M. Ahmadou Tidiane Wane, ce projet va aider l’ONCAV à faire son entrée dans le «management numérique » et la «finance digitale ». Toutes les cartes et terminaux électroniques sont produits par SEWACARD au Parc industriel de Diamniadio.

En effet, ce contrat estimé à 5 milliards de FCFA va permettre à l’ONCAV d’ouvrir des boutiques de transfert d’argent et points de services sur l’ensemble du territoire national. Ces activités vont créer des milliers d’emplois à travers le pays. Le Président de l’ONCAV, M. El Hadj Amadou Kane s’attend à plus de 15.000 emplois créés par les Associations Sportives et Culturelles (ASC) implantées partout dans le pays car chaque point de services pourra employer 2 à 3 personnes. L’ONCAV compte aujourd’hui plus de 7500 ASC affiliées, a précisé M. Kane. « Dans certaines grandes ASC, nous pouvons avoir plusieurs points. Des jeunes seront formés pour gérer les points de transfert. Les ASC vont aussi désigner une centaine de personnes qui recevront une formation », a souligné le président de l’ONCAV.

Sur la plateforme numérique, SEWACARD propose la digitalisation des 7500 ASC par l’identification des membres, la numérisation des licences des joueurs des Navétanes, le paiement électronique à l’entrée des stades, le transfert d’argent à travers la carte ALAL, , le retrait cash dans tous les GAB GIM-UEMOA, le rechargement des cartes ALAL dans tous les points ONCAV et divers paiements de services.

Digitaliser les procédures d’identification et les paiements de services

Par ailleurs, au-delà des outils de paiement de proximité, SEWACARD va mettre à la disposition de l’ONCAV toute une gamme de services pour une «inclusion financière et sociale  des populations ». Selon le Directeur Général M. Wane,«Avec les terminaux installés par SEWACARD, le réseau des points de services ONCAV pourra se déployer sur toute l’étendue du territoire national, permettant ainsi d’atteindre des zones rurales dépourvues d’agences bancaires ».  Pour lui, le gouvernement du Sénégal, les Institutions de microfinance et même des Ong pourront désormais faire appel à l’ONCAV quand ils auront besoin de distribuer des ressources dans le cadre des programmes d’urgence et de proximité. «Comme nous le prônons  depuis notre installation au Parc industriel de Diamniadio, SEWACARD fera tout son possible pour accompagner les acteurs économiques à digitaliser les procédures d’identification et de paiement », promet M. Wane.