Samantha Markle Poursuit Sa Demi-sœur Meghan Markle Pour Diffamation

0
3


Single Post
Une plainte contre Meghan Markle
Samantha Markle poursuit en justice sa demi-sœur Meghan Markle pour diffamation, selon des documents judiciaires que le média américain Page Six a pu consulter. Samantha Markle estime que la femme du prince Harry a fait des “déclarations fausses et malveillantes” au cours de son interview choc accordée à Oprah Winfrey l’année dernière. 

Selon Samantha Markle, sa demi-sœur Meghan a menti sur la date de leur dernière rencontre. En outre, la duchesse de Sussex aurait également affirmé être fille unique alors que, selon sa demi-sœur, ce n’est pas le cas. “Elle sous-entendait que la plaignante n’avait aucune relation avec sa sœur Meghan, qu’elles étaient pratiquement étrangères l’une à l’autre et que la plaignante avait construit une carrière lucrative en vendant des histoires fausses tout en ne sachant rien de l’enfance de Meghan Markle”, peut-on lire dans la plainte.

Mais ce n’est pas tout. Samantha Markle reproche également à la duchesse de Sussex d’avoir véhiculé une image extrêmement négative de leur père, Thomas Markle, dans les médias. Selon Samantha, sa demi-sœur a délibérément présenté leur père sous un mauvais jour. “Meghan a prétendu qu’elle s’était sortie elle-même de la pauvreté, mais ce n’est pas vrai”, peut-on lire dans la plainte. Selon Samantha, leur père Thomas a également beaucoup souffert de la querelle avec sa fille. “En raison du stress, il a subi deux crises cardiaques dans les semaines précédant le mariage”, a-t-elle déclaré. L’état de santé de Thomas Markle est donc la principale raison pour laquelle il n’a pas assisté au mariage de sa fille avec le prince Harry. “Il était trop malade pour aller en Angleterre pour le mariage. Il n’a pas refusé d’assister au mariage, mais son médecin lui a demandé de ne pas y assister.”

Des accusations “sans fondement”
L’acte d’accusation indique également que Meghan Markle a fait des déclarations “fausses et malveillantes” sur sa demi-sœur dans le livre “Finding Freedom”. Samantha qualifie le best-seller de “livre de mensonges”. La demi-sœur Meghan Markle réclame désormais une indemnisation de 75.000 dollars (environ 68.100 euros). Le porte-parole du couple royal n’a pas encore répondu aux accusations. Michael Kump, l’avocat de Meghan, dans une déclaration à TMZ, a affirmé que ces allégations étaient “sans fondement” et “absurdes”. “Nous allons accorder à cette affaire le moins d’attention possible, c’est tout ce qu’elle mérite”, a-t-il ajouté.