Salah dévoile le nom de son idole dans l’équipe du Réal !
Football

Salah dévoile le nom de son idole dans l’équipe du Réal !

Mohamed Salah va être sous le feu des projecteurs ce samedi à Kiev face au Real Madrid. L’atout numéro un des Reds va être chargé de porter son équipe et de les emmener vers une sixième victoire dans la compétition. Meilleur buteur de Premier League et vice-meilleur buteur en Ligue des champions, l’international egyptien va disputer sa première finale européenne et pour en arriver là, il s’est inspiré de beaucoup de grands joueurs. Dans un entretien accordé à l’UEFA, Mohamed Salah a dévoilé les idoles qui ont bercé sa jeunesse et parmi lesquels fait partie Zinedine Zidane, l’entraîneur du Real Madrid et un de ses anciens coéquipiers : « Mes idoles d’enfance ? Totti, le Brésilien Ronaldo, Zinedine Zidane. Mon idée était de choisir trois joueurs qui sont complètement différents des autres grâce à leur manière de jouer au football ». Un trio collectif L’attaquant de Liverpool a révélé la force du trio offensif qu’il forme avec Sadio Mané et Roberto Firmino : « Le plus important pour nous est d’aider l’équipe à marquer des buts. Cela n’importe pas qui marque. Gagner des matches, obtenir des points, c’est cela le plus important pour nous parce que comme vous pouvez le voir, j’ai marqué dix buts en Ligue des champions, Sadio Mané neuf, et Roberto Firmino dix, nous avons tous les mêmes statistiques. Aucun de nous est égoïste et ne pense qu’à marquer ». Mohamed Salah est revenu sur sa belle forme du moment : « Le travail dur a été la clé de ma bonne forme actuelle. Le plus important est de maintenir ce niveau, pour continuer de faire ce que j’ai fait la saison prochaine aussi. J’ai passé deux saisons à l’AS Roma, j’ai passé deux saisons magnifiques, et tout le monde m’a dit de rester, mais dans mon esprit je voulais venir et réussir en Angleterre ». Enfin, il a avoué avoir hâte de jouer le Real Madrid en finale de C1 : « Je ne sais pas quoi dire exactement, mais gagner la Ligue des champions est quelque chose de différent. Gagner la Ligue des champions est quelque chose d’énorme. Jouer la finale est un rêve devenu réalité. Je me souviens qu’il y a deux ans, j’ai vu la finale en Egypte et j’ai vu comment était l’ambiance ».

Commentaire