Riyad Mahrez : «mon Club De Coeur, C’était Marseille Mais Ils Ont Préféré…»

0
5


Single Post
Riyad Mahrez : «Mon club de coeur, c’était Marseille mais ils ont préféré…»
Sur Instagram, Riyad Mahrez s’est livré à quelques savoureuses confessions. Notamment à l’époque où, à peine majeur, il est passé tout proche de signer… à l’OM.
De quoi faire rêver… ou plutôt enrager certains supporters de l’Olympique de Marseille. Lors d’un direct sur Instagram avec le journaliste Smaïl Bouabdellah, Riyad Mahrez a évoqué son début de carrière. Alors qu’il a soufflé sa dix-huitième bougie, l’actuel joueur de Manchester City s’envole pour la Provence. «Je suis parti faire des essais à Marseille, explique-t-il. J’étais très content parce qu’avant, mon club de coeur, c’était Marseille. J’aimais bien le PSG, parce que c’est ma ville mais Marseille, je voulais trop aller là-bas.» Et du côté du staff olympien, on est visiblement rapidement convaincu : «Je vais à Marseille. Je m’entraîne, je me rappelle, le coach de la CFA, c’était Franck Passi. (José) Anigo est descendu voir l’entraînement. Il m’a pris dans son bureau, il m’a dit : « Franchement, j’ai envie de te faire signer. » Dans ma tête, j’étais dans un film. J’avais 18 ans. Huit mois avant, j’étais à Sarcelles.»
«Je suis rentré, j’ai cru que j’avais signé.»
Comme pour prouver qu’il tient à l’Algérien, l’ancien entraîneur et directeur sportif de l’OM lui offre même un billet d’avion : «Il m’a dit : « Tu es venu comment ? En train ? » J’ai dit oui. Il a dit à sa secrétaire : « Prend lui un billet d’avion pour ce soir. » Il m’a passé des maillots de Marseille. Je suis rentré, j’ai cru que j’avais signé.» Signature qui n’interviendra jamais : «On ne connaît pas vraiment les dessous, poursuit Mahrez, mais, trois ou quatre jours après, il appelle mon agent, et lui dit : « On a un joueur qui est pareil ici, on veut que ce soit lui qui passe, on veut pas lui mettre des bâtons dans les roues. » Le joueur c’était (Billel) Omrani (NDLR : Actuellement à Cluj, en Roumanie). »» Un premier faux-départ, avant, ensuite, de rejoindre Le Havre. Avec la suite que l’on connaît.