Premier League : Liverpool Prend Une Leçon à Manchester City

0
1


Single Post
Premier League : Liverpool prend une leçon à Manchester City
Le nouveau champion d’Angleterre a lourdement chuté pour son premier match post-couronnement, ce jeudi, face à son prédécesseur et dauphin, Manchester City (0-4).
Le match : 4-0
Attendue depuis si longtemps, la couronne serait-elle trop lourde à porter ? Liverpool en a fait l’amère expérience, ce jeudi, en s’inclinant lourdement (0-4) chez son dauphin et prédécesseur au palmarès, pour son premier match depuis le sacre, il y a une semaine. Battus dans les grandes largeurs par Manchester City au terme d’un match ouvert et spectaculaire, les Reds ont concédé seulement leur deuxième défaite de la saison en Premier League, après celle subie à Watford (0-3), avant le confinement. Pas de quoi remettre en question leur magnifique performance d’ensemble. Mais assez pour s’interroger sur leur implication lors des dernières rencontres à venir.
Avec encore un déplacement à Arsenal et la réception de Chelsea, Liverpool pourrait avoir un rôle à jouer dans la course à la Ligue des champions. En attendant, il a étrenné son titre dans un stade vide et par une humiliation. Tout avait pourtant commencé de fort belle manière, par une haie d’honneur du champion sortant, comme le veut la tradition. Les premières minutes de jeu, avec son gros pressing habituel et une double énorme occasion de Salah et Firmino sauvée par Ederson (4e), avant une frappe sur le poteau de l’Egyptien (19e), laissaient présager d’une soirée agréable pour les joueurs de la Mersey. Sauf que la suite ne s’est pas passée comme prévu.
Subitement, les joueurs de Pep Guardiola ont pris le dessus sur ceux de Jürgen Klopp. Rapidement le score a grimpé sous l’influence d’un impressionnant Raheem Sterling (voir ci-dessous). Si bien qu’à la mi-temps, pour la première fois depuis la nomination du technicien allemand, en 2015, son équipe était menée 3-0. À la reprise, le rythme n’a pas baissé. Les occasions se sont multipliées, pour les Citizens (49e, 50e et 51e), qui ont alourdi logiquement la marque (66e) et fait preuve d’un bel orgueil pour cette passation de pouvoir. Inattendue et étrange, à l’image de cette saison.
Le joueur : Sterling leur a fait très mal
Impliqué sur trois des quatre buts de City, Raheem Sterling s’est baladé face à son ancien club. Il a d’abord fait tourné Gomez en bourrique pour obtenir un penalty, transformé par De Bruyne (25e). Il s’est ensuite chargé d’inscrire son 23e but toutes compétitions confondues cette saison, avec sang-froid (35e), devant un Gomez à côté de ses pompes et remplacé à la mi-temps, Fabinho glissant alors dans l’axe. Enfin, après une-deux d’école entre De Bruyne et Foden pour le 3-0 (45e), l’international anglais a poussé Oxlade-Chamberlain à marquer contre son camp (66e). Une démonstration.
1
C’est la première fois en 24 matches de Premier League que Liverpool s’incline avec la paire Gomez-Van Dijk alignée en défense centrale.