Polémique autour du lieu d’inhumation : Le fils de Sidy exige le respect de la volonté de son père
Nécrologie

Polémique autour du lieu d’inhumation : Le fils de Sidy exige le respect de la volonté de son père

Bien malin qui peut dire où sera enterrer Sidy Lamine Niass. Sa dernière demeure fait l’objet de polémique entre ses enfants et sa famille à Léona Niassène. Ses descendants veulent qu’il soit enterré aux cimetières musulmans de Yoff, conformément à sa volonté. Or, sa famille à Kaolack souhaite qu’il repose aux côtés de ses parents à Kaolack.

Face à cette situation, son fils ainé Cheikh Niass, entouré de ses frères, est sorti à Walf fm et tv pour exiger de vive voix que la volonté de son père soit respectée. « C’est difficile, mais il faut que les gens comprennent et acceptent sa décision. Si on le laisse à Yoff, c’est le Sénégal qui gagne. On ne doit pas réduire son héritage à une affaire familiale. Kaolack est un lieu de recueillement pour Sidy Lamine Niass, mais il est une personnalité d’une dimension nationale, internationale. Si on l’amène à Kaolack, ce sera une affaire locale, alors que Sidy se battait pour tout le pays ».

« Ça commence à durer »
Cheikh Niass demande à la famille de Mame Khalifa ainsi qu’aux sympathisants de considérer Yoff comme Kaolack, Touba, Tivaouane ou ailleurs. Pour lui, le corps n’a pas d’importance, mais plutôt l’âme du défunt. Ce fils pense que Yoff traduit mieux ce qu’était la vie et l’œuvre de son père. « Son combat n’a jamais été local, il se battait pour tout le pays. Il ne se limitait pas au patrimoine Niass, qu’on lui accorde un repos éternel ».

Le fils ainé du défunt n’a pas manqué de faire remarquer que les tiraillements ont fait perdurer le statut quo et qu’il est temps qu’on lui permette de rejoindre sa dernière demeure et que sa famille commence le deuil. « Le corps est là depuis 24 heures, ça commence à durer. Nous demandons aux talibés et tous les autres d’accepter sa dernière volonté », a-t-il réitéré.

(Lu 100 Fois)