Ouverture Des Mosquées : La Camis Invite Les Imams à La Prudence

0
3


Single Post
Ouverture des mosquées : La Camis invite les imams à la prudence
Dans ce contexte où la question de l’ouverture ou la fermeture des mosquées divise la communauté musulmane au Sénégal, la Coordination des associations et mouvements islamiques au Sénégal (Camis) semble se référer à la sagesse des imams. Dans une déclaration parvenue à Seneweb, ces religieux invitent les prédicateurs à la prudence.
«La Coordination exhorte les imams de mosquée à se rappeler de la grande responsabilité qui leur incombe. Et parmi lesquelles il y a le fait de préserver les finalités de la législation islamique pour les hommes telles que la protection de la religion, de la vie et autres».
Ainsi, cette organisation faîtière exhorte les imams à ne pas agir dans la précipitation. Mais surtout de prendre le maximum d’informations et d’évaluer les risques avant toute prise de décision. «La coordination appelle les imams à se concerter avec les savants de toutes les spécialités pertinentes, afin de pouvoir connaitre et bien évaluer les données sanitaires et sociales de la zone où se trouve leur mosquée, afin de prendre une décision quant à la réouverture ou non de la mosquée».
Ceux qui décideront d’ouvrir les lieux de culte, ajoute la coordination, devront s’entourer de toutes les garanties, en prenant toutes les précautions édictées pour éviter la contamination. Puisant ses arguments du Coran et des hadiths, la coordination rappelle aux imams et aux fidèles qu’un musulman ne doit pas négliger les gestes barrières, encore moins réfuter l’existence de la maladie, car quiconque contamine son prochain par négligence commet un péché.
La Camis souligne que le Prophète Mouhammad (SLHW) a exhorté les fidèles à fuir la peste comme on fuit un lion. «Charid Ibn Sawid Al Saqafi – qu’Allah l’agrée – rapporte : ‘’Dans la délégation de Saqif qui était venue embrasser l’islam, se trouvait un lépreux. Le Messager envoya quelqu’un lui dire qu’il a accepté son allégeance et qu’il peut retourner chez lui.’’ Mouslim», lit-on dans le document.
Ainsi, outre le retour vers Dieu et la multiplication des implorations, les fidèles sont invités à collaborer avec les responsables des mosquées et à respecter les gestes barrières.
Quant aux autorités étatiques, locales notamment, elles sont invitées à accompagner les mosquées en termes de dotation de masques et de présence de forces de l’ordre dans certaines grandes mosquées.