Nabilla A Eu Des Pensées Suicidaires: “j’avais Envie De Mourir Dans Ces Moments-là”

0
5


Single Post
Nabilla révèle avoir eu des envie suicidaire
Dans le cadre de la promotion de son documentaire “Nabilla: Sans filtre”, la star de téléréalité française a accepté de se livrer dans une interview intime pour Télé-Loisirs. La jeune maman a notamment révélé avoir eu des pensées suicidaires au début de sa carrière à la télévision. “Je n’en pouvais plus de cet acharnement, j’ai eu envie de mourir.” 
Nabilla fait actuellement la promotion de son documentaire “Nabilla: Sans filtre”, disponible sur Prime Video dès ce vendredi 26 novembre et qui raconte la nouvelle vie de la jeune femme à Dubaï. Dans les sept épisodes qui composent la série-docu, Nabilla revient sur différents drames qui ont marqué sa vie, mais aussi sur ses plus grands moments de bonheur. Bref, les téléspectateurs peuvent s’attendre à découvrir la “vraie” Nabilla. 
Le média bashing
Dans une interview accordée aux journalistes de Télé-Loisirs, la jeune femme a accepté de revenir sur une des plus grandes épreuves de sa vie: le média bashing – ou lynchage médiatique – qu’elle a subi, surtout au début de sa carrière. “Franchement, à un certain moment, j’en avais vraiment marre. Je n’en pouvais plus de cet acharnement”, confie-t-elle, avant de faire une terrible révélation sur cette période de sa vie: “J’ai eu envie de mourir.” 

“Tous les jours, il y avait des nouveaux articles sur moi. Avec de nouvelles rumeurs dégradantes. Je coupais mon téléphone, mais dès que je sortais, je voyais les couvertures des magazines. Dès que j’allumais ma télé, j’entendais mon prénom. On m’inventait une vie, des choses que je n’avais pas faites”, se souvient Nabilla. La couverture d’un célèbre magazine l’a menée à envisager le pire. “Un journaliste de ce magazine a appelé mon père à son travail. Ils ont titré en couverture une chose que mon père n’avait pas dite. Ils avaient titré ‘J’ai honte de ma fille’. À 20 ans, voir ça, alors que tu n’as pas vu ton père depuis dix ans, ça t’anéantit. C’est dans ces moments-là que j’ai pensé à mourir…” 

Une relation apaisée
Près de dix ans après ses débuts à la télé, Nabilla confie que sa relation avec les médias est meilleure. “Aujourd’hui, les gens sont hyper bienveillants et respectueux avec moi. Quand je suis en promo, j’aime bien faire le tour des plateaux télé. Ça me permet de donner mon avis sur l’actualité, d’échanger avec des journalistes. J’ai aussi plus de facilité à remettre les gens à leur place aujourd’hui. J’ai acquis plus d’expérience. À l’époque, j’étais l’agneau dans la bergerie.”