Miss Transgenre Pérou 2019 Accusée De Proxénétisme: Elle A Passé Un Mois En Prison à Bruxelles

0
18


Single Post
Miss Transgenre Pérou 2019 accusée de proxénétisme: elle a passé un mois en prison à Bruxelles
Celeste Rivasplata, 34 ans, Miss Transgenre Pérou 2019, a été inculpée le 7 juillet dernier à Bruxelles de traite des êtres humains à des fins d’exploitation sexuelle, rapporte La Capitale.

Celeste Rivasplata aurait recruté dans son pays d’origine une douzaine de personnes transgenres en leur promettant une meilleure vie en Belgique. Une dizaine de milliers d’euros leur était réclamée. Une fois sur le sol belge, les victimes étaient dépossédées de leur passeport et elles devaient se prostituer pour rembourser. Des menaces de représailles envers leur famille étaient proférées si elles ne s’exécutaient pas.

Celeste Rivasplata louait des appartements et des chambres d’hôtels dans plusieurs villes du pays. Une passe coûtait entre 150 et 350 euros. Des rapports non protégés auraient été imposés.

Miss Transgenre Pérou 2019 a passé un mois dans la prison pour femmes de Berkendael. Elle a été libérée mercredi sous caution (7.000 euros).