Mbour: Un Ex-militaire Déguisé En Policier Viole Une Adolescente De 15 Ans

0
24


Single Post
Un ancien militaire viole une jeune fille de 15 ans
Un ancien soldat s’est embourbé dans une salace histoire de mœurs à Mbour ! D. Mbengue puisque c’est de lui qu’il s’agit, a outrepassé son statut de vigile en se faisant passer pour un policier. Le faussaire de 35 ans a embarqué à son domicile, une adolescente âgée de 15 ans avant de la violer durant une nuit selon des informations exclusives de Seneweb. Mais l’affaire s’est ébruitée et l’ancien militaire déguisé en flic a été cravaté par les policiers du poste de Diamaguéne 2. Révélations sur   ce dossier déjà transmis au procureur de Mbour !

Ayant un différend avec un membre de sa famille, l’adolescente de 15 ans a fugué avant de croiser  nuitamment sur son chemin un ancien militaire à bord de sa moto. Et ce dernier a intercepté la petite en se présentant comme un policier. Ainsi, le faussaire a réussi à embarquer à son domicile la jeune fille selon des confidences faites à Seneweb.

Arrivé à destination, l’ancien soldat déguisé en flic a entretenu des rapports sexuels avec la mineure M. Kandji à plusieurs reprises durant la nuit. Au petit matin avant d’aller au travail, le vigile violeur a remis un billet de 1000 francs à sa proie avant de la conseiller de revenir le soir.

Mais l’adolescente ayant subi des coups de reins de la part de ce faux policier, a débarqué au domicile de son petit ami pour y passer la journée. Suite à d’intenses recherches, D. Kandji apprendra que sa fille est au quartier « Beuye Deuk  » auprès de cet électricien en bâtiment.

Une fois devant ses parents, l’adolescente de 15 ans dira qu’elle a été abusée sexuellement par un « policier » et son petit ami. Munis de ces informations, le père de la victime a déposé une plainte contre les deux mis en cause au niveau du poste de police de Diamaguéne 2.

D’après nos sources proches du parquet, mission a été donnée aux flics d’interpeller l’ancien militaire et l’électricien bâtiment. Devant les enquêteurs, la petite révélera avoir couché à plusieurs reprises avec son petit ami. Entendus respectivement sur procès-verbal, le faux policier et l’électricien en bâtiment ont reconnu sans ambages les faits.

Au terme de l’enquête,  le petit ami de la victime a été présenté au procureur de Mbour pour viols répétitifs, tandis que l’ancien soldat a été déféré pour viol, détournement de mineure, usurpation de fonction.