Maroc: La marine tire une nouvelle fois sur un bateau de migrants
afrique actualite

Maroc: La marine tire une nouvelle fois sur un bateau de migrants

Pour la deuxième fois en moins de quinze jours, la marine marocaine a ouvert le feu sur une embarcation transportant des migrants marocains et cherchant à atteindre les côtes espagnoles. Les tirs qui ont eu lieu dans la nuit du mardi à mercredi ont blessé un jeune marocain de 16 ans à l’épaule, selon une source sécuritaire citée par la radiotélévision.

Comme lors de l’incident qui s’est produit le 25 septembre dernier et qui avait alors coûté la vie à Souad, une jeune étudiante marocaine candidate à la migration, la marine royale marocaine justifie les tirs en dénonçant une « manœuvre hostile » de l’embarcation à moteur. Ce pneumatique transportait 58 migrants dissimulés sous des bâches. Ils ont tous été ramenés à terre et le jeune blessé a été transporté à l’hôpital de Tanger.

La marine marocaine semble débordée et travaille sous pression. Selon l’agence de presse marocaine (MAP), la marine royale a porté assistance, depuis mardi, à 15 embarcations pneumatiques en difficulté et ramené, au moins, 366 candidats à la migration sur terre. Mercredi soir, 86 autres passagers marocains sur une embarcation à la dérive ont été récupérés au sud de Tanger.

Au cours du seul week-end dernier, plus de 1 800 migrants qui tentaient de traverser la Méditerranée ont été secourus par les garde-côtes marocains ou espagnols. La mutation de la voie de passage par mer des migrants de la Libye vers le Maroc se confirme. Aujourd’hui, le Maroc est le pays maghrébin qui enregistre le plus de départs vers l’Europe. L’Espagne est passée première nation européenne en matière d’accueil.

Auteur: RFI.fr – RFI

(Lu 100 Fois)