Marché de l’eau : La Sde cherche soutien à Tivaouane
Économie

Marché de l’eau : La Sde cherche soutien à Tivaouane

Le staff dirigeant de la Sénégalaise Des Eaux (Sde) n’entend pas laisser filer, entre ses doigts, le marché de l’eau sans réagir. Ce matin, Mansour Kama et Abdoul Baal étaient à Tivaouane pour, officiellement, faire le point des préparatifs avec le khalife général des tidianes à la veille du Gamou.

Comme on l’imagine aisément, la question du marché d’affermage de l’eau que la Sde a perdu au profit de Suez a plané. Ainsi, dès leur arrivée à Tivaouane, le Pca et le Dg de la Sénégalaise des Eaux (Sde)se sont enfermés à double tour avec Serigne Mbaye Sy Mansour. Pendant un tour d’horloge, loin des caméras et des micros, ils ont évoqué la question avec le khalife. Même si au sortir de l’audience, le Dg de la Sde a préféré la langue de bois.
Publicité
Publicité

Interrogé sur la question de savoir s’ils ont parlé de la volonté de l’Etat de confier la gestion de l’hydraulique urbaine au groupe français Suez, Abdoul Baal de faire savoir : «Il ne s’agit que d’une adjudication provisoire. Aujourd’hui, nous, Sde, avons introduit un recours tel que le prévoit la loi. C’est un processus qui n’est pas terminé et nous sommes tous astreints à des clauses de confidentialité qui ne nous autorisent pas à nous épancher sur la question», a déclaré le Dg de la Sde.
Ont-ils échangé avec le Khalife sur la question ? Le Dg de la Sde de simplement dire que le marabout, en homme très informé, leur a posé des questions auxquelles ils ont eu à répondre dans le respect des clauses de confidentialité qui les astreignent mais en lui faisant savoir qu’ils font confiance au droit pour la suite des événements. Pour dire que, dans cette affaire, la Sde n’a pas dit son dernier mot.

(Lu 100 Fois)