MAGAL TOUBA 2018 : Touba liste ses doléances
Religion

MAGAL TOUBA 2018 : Touba liste ses doléances

C’est vers la fin du mois d’octobre prochain que sera célébré le Magal de Touba qui commémore le départ en exil du fondateur du mouridisme, Serigne Touba Cheikh Ahmadou Bamba. Mais déjà, le comité d’organisation du Magal est à pied d’œuvre pour un bon déroulement de l’événement.

Le Crd (comité régional de développement) spécialement consacré au Magal, et qui se déroule présentement à la gouvernance de Diourbel, a été l’occasion pour Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre, le porte-parole du khalife général des Mourides, de lister les doléances du comité d’organisation.

Lesquelles concernent des solutions à trouver d’urgence pour régler les difficultés relatives à l’assainissement, l’eau, l’électricité, le vidange des fosses septiques, entre autres. Sous ce registre, Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre a tout de même souligné les efforts importants réalisés par l’État.

« Depuis que le khalife m’a instruit d’alerter le Chef de l’État sur ces questions, il faut noter que d’importants actes ont été posés allant dans le sens de soulager les populations de Touba. Trois forages ont été réalisés, et deux autres sont en phase de réalisation », a indiqué le porte-parole de Serigne Mountakha Bassirou Mbacké.

D’autre part, Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre s’est réjoui des trente-trois milliards déployés par le gouvernement sénégalais pour régler le problème des fosses septiques dans Touba et ses environs.

Pour l’éclairage public à Touba, Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre a sollicité l’extension du réseau dans plusieurs quartiers de la cité religieuse de Touba.

(Lu 100 Fois)