Lutte Contre Le Covid-19 : 300 Enfants Talibés Ont Quitté Dakar Pour Rejoindre Leurs Parents

0
12


Single Post
Lutte contre le Covid-19 : 300 enfants talibés ont quitté Dakar pour rejoindre leurs parents
300 enfants talibés retirés de la rue ont quitté Dakar, ce lundi matin, pour retrouver leurs parents et leur famille. Le convoi, dont le top départ a été donné par la ministre de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des enfants, Ndèye Saly Diop Dieng, se rend à Diourbel et à Kaffrine. Il s’agit ici, d’une initiative du ministère de tutelle qui s’inscrit dans le cadre du Projet «Zéro enfant dans la rue».
«Dans le cadre de la riposte nationale contre le Covid-19, mon département a eu à élaborer et à mettre en œuvre un projet d’urgence pour la protection des enfants. Et dans ce cadre, nous avons fixé des objectifs, c’est d’avoir zéro enfant dans la rue dans le cadre du Covid-19», a expliqué Ndèye Saly Diop Dieng.
Elle ajoute : «Et pour ce faire, trois axes majeurs ont été posés. D’abord, nous avons eu à aménager, à renforcer et à équiper les centres d’accueil et de prise en charge des enfants en situation difficile. Nous avons eu à élaborer un plan de communication prenant en compte tous les enjeux de la politique de protection des enfants en situation de rue mais aussi appuyer un dispositif de promotion et de protection volontaire des enfants qui doivent retourner dans leur famille de façon volontaire».
«Zéro enfant dans la rue»
Ce programme initié et mis en œuvre par le ministre et ses collaborateurs va donc se poursuivre. Son objectif est de retirer tous les enfants de la rue surtout dans ce contexte de crise sanitaire où les enfants sont considérés comme une couche vulnérable. D’où la nécessité de passer à une étape supérieure.
«Le Président Macky Sall, dans sa volonté de renforcer la protection des enfants, nous a instruits pour qu’on passe à un autre niveau. Un niveau pour mettre en place un dispositif d’urgence de protection sociale des enfants en situation difficile. Dans ce cadre, nous avons définis des axes de mise en œuvre. D’abord le retrait systématique de tous les enfants qui sont dans des situations de risque sanitaire et sécuritaire dans la voie publique mais aussi, inviter l’administration territoriale à retourner les enfants immédiatement dans leur famille», a d’emblée souligné la tutelle.
Il faut rappeler que ce programme de retrait des enfants de la rue, longtemps engagé par les autorités étatiques du pays, a toujours buté sur des obstacles. Mais aujourd’hui, elles sembles être déterminées à aller jusqu’au bout de leur objectif.