Liga 2019/20 : Ces Joueurs Africains Qui Ont Brillé

0
1


Single Post
Liga 2019/20 : Ces joueurs africains qui ont brillé
Nombreux sont les africains qui foulent les pelouses de la Liga. Si le Sénégalais Pape Kouli Diop n’a pas connu sa meilleure saison, les ghanéens comme Partey ou Nyom ont été très en vue lors de cette  exercice 2019/20 de la Liga.  
Thomas Partey (Atlético Madrid) 
Thomas Partey est sans doute le meilleur joueur africain de la Liga. Son impact dans le milieu des colchoneros a été déterminant pour la bonne marche du dispositif de Diego Simeone. Auteur de trois buts en Liga, il a été le troisième joueur le plus utilisé par le technicien argentin derrière Oblack et Saùl. Son équipe a terminé au troisième rang.
Iddrisu Baba (RCD Majorque)  
Formé à l’académie RCD Majorque, le Ghanaeen Iddrisu  Baba (37 matches, 36 tit, 0 but) a été le troisième joueur avec le plus de titularisation dans l’effectif de Majorque cette saison. 
Ses efforts dans l’entre jeu n’auront pas suffi à son club pour rester dans l’élite.
Youssef En-Nesyri (CD Leganés et Séville FC) 
Après avoir  débuté la saison avec le CD Leganés, Youssef En-Nesyri avait rejoint le Séville FC sous forme de prêt avec option d’achat. Ses prouesses avec le club andalous ont poussé le directeur sportif du Séville FC, Monchi, à payer sa clause libératoire en janvier dernier. 
 L’attaquant Marocain a marqué huit buts cette saison en Liga. De quoi nourrir d’espoir aux fans sévillans pour sa première saison complète dans quelques jours. 
Mohammed Salisu (Real Valladolid)
Mohammed Salisu (32 matches, 31 titularisations, 1 but), cette saison a été l’une des satisfactions majeures du technicien Sergio Gonzalez qui l’a promu en équipe première cette saison. Le Ghanéen a idéalement remplacé en défense centrale Fernando Calero, transféré à Espanyol de Barcelone. 
Allan Nyom (Getafe CF) 
Allan Nyom (34 matches, 32 titularisations, 2 buts) cette saison, a rejoint Getafe CF, l’été dernier, en provenance de Léganès.  L’international camerounais s’est parfaitement adapté dans le 4-4-2 de José Bordalás. Sa percussion et sa polyvalence ont souvent causé des problèmes aux  équipes adverses.