Le militant écologiste, Ali Haïdar, condamné pour diffamation…
Société

Le militant écologiste, Ali Haïdar, condamné pour diffamation…

Ali Haïdar, qui lutte contre le trafic de bois en Casamance, a été condamné le tribunal correctionnel de Dakar pour diffamation!

A la requête du président de l’Union nationale des exploitants forestiers sénégalais (Unefs), Ali Haïdar a été condamné. Abdoulaye Sow avait été cité par Ali Haïdar, parmi les «trafiquants de bois» en Casamance.

L’ancien ministre de l’Environnement écope de 3 mois de prison avec sursis. Le défenseur de l’environnement doit en outre verser 2 millions de F Cfa au président de l’Union nationale des exploitants forestiers du Sénégal.

Mais le militant écologiste va faire appel de cette décision, indique l’Afp.

Pour rappel, le procès s’est déroulé début juillet, puis le jugement mis en délibéré ce mardi. En janvier dernier, Ali Haïdar avait cité le président de l’Unefs parmi les « trafiquants de bois » au Sénégal. Une période qui avait coincidé avec le massacre de 14 jeunes dans la forêt protégée de Bayotte, département de Ziguinchor.

(Lu 1400 Fois)

Commentaire