Khafor Touré : « L’Opposition est en manque de stratégies politiques…
Politique

Khafor Touré : « L’Opposition est en manque de stratégies politiques…

Au cours d’un long entretien avec le quotidien « Enquête », l’ancien directeur technique des opérations du Fongip est largement revenu sur l’actualité politique et sociale du pays.
Khafor Touré n’ayant pas sa « langue dans sa poche », n’a pas hésité à tancer l’opposition qui, selon lui, est à la dérive et en manque d’inspiration politique pour gérer le pays.

Le nouveau Directeur Général de la Compagnie générale immobilière du sahel s’est aussi prononcé sur la sortie de M. Hadjibou Soumaré qui estime que la situation du pays est « lamentable. » L’ancien libéral a juste rappelé, selon nos confrères d’Enquête, que « c’est quelqu’un qui est mal placé pour parler de la sorte en donnant des leçons de bonne gouvernance car, « c’est sous son magistère, en tant que Premier ministre, qu’on a eu pour la première fois dans notre pays, des dépenses extrabudgétaires d’un montant de 200 milliards F CFA. C’était en 2008. À l’époque, c’est le ministre du Budget, Ibrahima Sarr, qui avait payé à sa place. En matière de gouvernance des finances publiques, il ne peut pas y voir pire scandale ». Le chef de l’État est, selon le Dg de la CGIS, une personne qui a de l’ambition pour son pays et notamment pour toutes les confréries, ainsi « les efforts du président Macky Sall doivent être récompensés à leur juste valeur. Il a eu à soutenir tous les foyers religieux, l’autoroute « ILAA TOUBA » en est une parfaite illustration et tant d’autres réalisations dans plusieurs cités religieuses. » Soulignant la question qui concerne Ousmane Sonko et son « possible alliance avec Wade », il considère juste que c’est de la manipulation politique qu’il est en train de faire et se donner du crédit à travers les médias. Parlant du cas Karim, il estime que c’est un plan sans suite favorable et que l’avenir nous en dira plus. Cependant, il n’a pas omis de souligner « qu’il ne partage plus les mêmes points de vue, principes et vision politique d’avec son ancien parti PDS, même s’il a toujours un respect inégalé pour Abdoulaye Wade. Par conséquent, il estime, qu’à travers le bilan de Macky Sall, il reste un choix judicieux qui est d’adhérer à la vision politique mise en place par le chef de l’Etat. Parlant aussi du bilan qu’il juge, dans sa globalité « Positif », Khafor Touré l’a largement soutenu en passant par les réalisations de Macky Sall, le parrainage au niveau de sa base. Pour lui, le système du parrainage est une très bonne méthode et se passe bien et il reste optimiste pour une victoire finale dès le premier tour au soir des élections présidentielles du 24 février 2019.

(Lu 100 Fois)