Johnny Hallyday : la résurrection dans son domicile à LA et « Interlude »
People

Johnny Hallyday : la résurrection dans son domicile à LA et « Interlude »

Johnny Hallyday : la résurrection dans son domicile à LA et « Interlude ».

Si pour Tupac Shakur, Michael Jackson, Elvis Presley ou même le Fuhrer Hitler, entre autres célébrités, la mort a toujours caché un nuage été enveloppée d’un nuage sombre, pour le cas du père du Rock français, Johnny Hallyday, il n’y a pas l’ombre d’un doute. Il est bien décédé d’un cancer. Mais il est revenu d’outre-tombe depuis quelques jours. Senepeople vous donne les éléments qui le prouvent.

Comme pour recoller les morceaux lamentablement brisés et éparpillés entre les membres de sa famille dont les allers et retours au tribunal risquent de battre le record des différends familiaux du côté des célébrités, Johnny réapparait soudain pour dire encore qu’il est là.

UNE PHOTO QUI PROUVE QUE RIEN A CHANGÉ DANS LA MAISON DE JOHNNY HALLYDAY À LOS ANGELES

C’est le fait de la photo récemment publiée par la nounou de Jade et Joy en plein milieu de la bataille médiatique et la guerre de procédure auxquels se livrent farouchement les clans rivaux des Hallyday.

Un simple cliché a suffi à rappeler que, plus que jamais, Johnny Hallyday est encore bel et bien présent dans le cœur des siens. Le 14 septembre, Sylviane Destaillats, la nounou de Jade et Joy, très proche de la famille, a publié une photo sur son compte Instagram sur laquelle elle apparaît très souriante, posant fièrement avec des baskets griffés. Si la pose a été appréciée et commentée par plusieurs proches qui y ont vu de l’originalité en ce qui concerne la coiffure, la tenue vestimentaire, le sourire et surtout les baskets ou même le sac qu’elle tient comme dans un réaménagement, d’aucuns ont pu regarder ailleurs sur les alentours pour remarquer que rien, comme l’avait annoncé Laeticia dans une interview accordée au Point en avril dernier, n’a été déplacé dans le domicile du Taulier à Los Angeles. Les deux tableaux accrochés à côté de la porte du séjour, les rideaux, ou même le mobilier que l’on apercevait déjà sur des vidéos, postées par Johnny lui-même sur son compte Instagram, sont restés à la même place.

Ce sont là de petits détails qui prouvent que l’âme de celui qu’on a surnommé le « Elvis français » plane toujours au-dessus de cette maison de Los Angeles, sa ville d’adoption qu’il affectionnait tant et où l’idole de plusieurs générations se plaisait à redevenir, comme par magie, un anonyme.

INTERLUDE ENTRE JOHNNY ET LAETICIA HALLYDAY

L’autre élément, c’est la proximité avec laquelle le King du Rock’n Roll français était avec les albums qu’il préparait. Dans chaque titre, on pouvait sentir l’âme du chanteur. Cette rigueur était devenue une marque déposée dans le cadre de son professionnalisme et cela a fait même sa notoriété.

La sortie annoncée de son dernier opus, à titre posthume, à la date du 19 octobre a fait délier les langues des mélomanes et autres consommateurs de la production du Taulier parce qu’ayant suscité le déferlement d’une vague de joie et d’émotion chez les fans du Taulier, mais également de questionnements chez les internautes. Le 19 octobre prochain, la voix de la légende du rock’n’roll français retentira à travers d’ultimes inédits, enregistrés quelques mois avant sa mort, alors qu’il se battait contre un cancer. Ce travail supervisé, à la suite de la mort du taulier, par Laeticia Hallyday et réalisé par Maxim Nucci a été poursuivi dans le plus grands des secrets avec le moins d’informations distillées possibles. Sinon, c’était fait à dessein pour prouve aux fans, au monde, aux tribunaux que Laeticia est véritablement le cœur de de Johnny. Dans un premier temps, dix titres, finalisés du vivant de Johnny, ont été annoncés. Pourtant, dans la liste des chansons dévoilées ce vendredi 14 septembre, et à la surprise de tous les fans, une onzième, intitulée Interlude, a fait son apparition. Elle peut ne pas avoir été initiée ou réalisée par la légende Johnny si on sait qu’un interlude peut être une sonorité de quelques secondes au milieu ou au début d’un album et qui peut véritablement le distinguer. C’est peut-être pour cela que même les réalisateurs n’ont pas comptabilisé ce titre comme un morceau à part entière dans leurs communications sur le nombre de titres.

Comme dans une logique de surenchérissement, la communication autour de l’album étant extrêmement verrouillée, aucune explication n’a été fuitée sur l’origine véritable de cet interlude. Et des questions commencent à se poser sur son origine et son originalité quant au fait qu’il s’agirait d’un hommage rendu à l’artiste ou d’une chanson qu’il a réalisée et que Laeticia a voulu réintégrer à la dernière minute. Pour prouver quoi ? Très silencieuse depuis l’annonce de la sortie de l’opus, Laeticia Hallyday qui en assurera la promotion, garde toujours son calme, son amour et son mal en patience dans cette période tumultueuse de bataille médiatique.

Le choix de de la position du titre « Interlude » à la 5è place de l’album entre « Pardonne moi » et « 4m2 » n’est pas fortuit et en dit long sur la vie du Taulier et Senepeople vous en dira plus sur ce qu’il sait.

Casel S.

(Lu 100 Fois)