Drame à Sacré-cœur: Le Médecin-dentiste A « empoisonné » Ses 03 Enfants Avant De Se Sectionner Les Veines

0
36


Single Post
Drame à Sacré-cœur: Le médecin-dentiste a « empoisonné » ses 03 enfants avant de se sectionner les veines
Le quartier résidentiel paisible de Sacré-Cœur est secoué par un drame familial ! Un médecin-dentiste a tué ses trois enfants dont un garçon avant de mettre fin à ses jours. En effet, Seneweb en sait davantage sur cette affaire qui choque plus d’un. Le film du triple drame ! 
Âgé d’une cinquantaine d’années, Falla Paye et ses trois enfants étaient portés disparus depuis hier samedi. Et les membres de sa famille ont beau tenter de le joindre au téléphone, en vain. Ces derniers ont continué les recherches en espérant retrouver le quinquagénaire et ses enfants.
C’est dans ces mêmes circonstances, que le frère de ce dentiste a sollicité, ce dimanche matin, les services d’un menuisier pour dénoncer la porte du cabinet de Falla Paye. Mais une fois à l’intérieur du cabinet situé au premier étage, il a retrouvé les 04 corps inertes.
Saisis suite à cette découverte, les éléments du commissariat de Dieuppeul ont répondu, rapidement, à l’appel. Après le constat effectué par le commissaire Mballo et ses hommes, Falla Paye et ses 03 enfants ont été transférés à l’hôpital Le Dantec pour les besoins d’une autopsie.
« Le film du triple drame « 
Selon des sources de Seneweb proches du dossier, Falla Paye s’est enfermé dans son cabinet,  depuis hier samedi avec ses 03 enfants dont son fils-aîné M.P âgé de 13 ans, et ses deux fillettes, F.P et T.P âgées respectivement de 11 ans et de 08 ans. Puis, ce dentiste a « empoisonné » ces derniers. Également, l’homme âgé d’une cinquantaine d’années a sectionné ses veines à l’aide d’un objet tranchant pour se suicider.
Falla Paye à son « épouse »:  » J’ai été pour toi une roue de secours »
Le dentiste aurait préféré de mettre fin à ses jours suite à un différend avec la mère de ses trois enfants. Ainsi, à travers une lettre d’adieu adressée à cette dame, Falla Paye se voudra clair :  » il ne  faut pas qu’il y ait une descendance de notre mariage sans amour car j’ai été pour toi une roue de secours ».
Le procureur a été informé du triple drame et l’enquête ouverte par les policiers du commissariat de Dieuppeul suit son cours normal.