Des Femmes Dépouillées Avec Des Machettes, L’un Des Agresseurs Trahi Par Sa Pièce D’identité…

0
12


Single Post
Des femmes dépouillées avec des machettes, l’un des agresseurs trahi par sa pièce d’identité…
Hawa Sow n’oubliera pas de sitôt le premier jour de l’année en cours. De retour d’une soirée dansante, vers 4 heures du matin, rapportent des sources du quotidien L’AS, Hawa Sow et ses copines avaient décidé de prolonger la soirée devant leur domicile en prenant du thé.

Mais, à leur grande surprise, un groupe de six personnes sur deux motos débarque de nulle part et les attaque avec des machettes.

Sans résistance de la part de leurs victimes, les malfrats ont dépossédé ces dernières de trois téléphones portables, de la somme de 68.000 Fcfa et des cartes d’identité de Hawa Sow et Véronique Diatta.

Comme un crime n’est jamais parfait, la pièce d’identité d’un des agresseurs est tombée sur les lieux.

Munie de cette pièce, Hawa Sow a déposé une plainte contre X au commissariat de la Médina. Les policiers n’ont pas eu de la peine à arrêter Assane Seck, le propriétaire de la carte d’identité.

Lors de son interrogatoire, le mis en cause a nié les faits. D’après lui, le jour de son arrestation, il revenait d’une discothèque, où il a passé la soirée avec sa copine, avant de rentrer chez lui sur sa moto.

Mais, à peine arrivé à hauteur du commissariat de la Médina, où il avait stationné pour acheter de la cigarette, il est interpellé par 4 policiers en civil en compagnie d’une jeune femme. Il a été identifié par Hawa Sow.

Malgré ses dénégations, Assane Seck a été déféré au parquet pour vol en réunion commis la nuit avec usage de moyen de transport et détention d’armes blanches.