Covid-19 / Bounkiling : Les Points De Passage Transfrontaliers Inquiètent Les Autorités

0
4


Single Post
Covid-19 / Bounkiling : Les points de passage transfrontaliers inquiètent les autorités

Le département de Bounkiling, dans la région de Sédhiou, est adossé sur sa partie nord à la République de Gambie sur plusieurs kilomètres. De nombreux points de passages non officiels permettent d’entrer en Gambie ou d’en sortir. Pour boucher ou surveiller et sécuriser ses nombreux points de passage transfrontaliers, il faut énormément de moyens financiers et matériels. Or, le comité départemental de gestion des épidémies (Cdge) ne compte que sur la solidarité locale et nationale.

Pour répondre à cet appel du Cdge, le conseil départemental vient pour la 3ème fois de lui octroyer un don de matériels divers d’une valeur de 8 millions. Auparavant, la structure départementale avait d’abord remis des gants et des masques au personnel de santé, des dispositifs de lave-mains à la communauté mais aussi une enveloppe de 2 millions de francs Cfa, a indiqué Djibril Ndiaye, 2ème vice-président du conseil départemental.

Ce qui, selon Bou Diarra, médecin-chef de région, a permis de mener des investigations, de dérouler un paquet d’activités de sensibilisation à travers des émissions radiophoniques et d’acheter des produits de nettoiement et équipement.

Hier vendredi, le conseil a renouvelé pour la troisième fois ce geste patriotique en remettant au comité départemental de gestion des épidémies un important lot de matériels d’une valeur de 8 millions qui, selon toujours le médecin chef du district, va renforcer la protection individuelle et communautaire, accentuer la lutte contre le Covid-19 en zone frontalière.

Dans le même sens, l’autorité administrative a adressé les remerciements du Cdge au conseil départemental avant de souligner l’impact combien positif de ce don qui pourra servir à lutter contre l’entrée du virus dans le département ou à prendre en charge des malades en cas de contamination et à freiner la propagation du Covid-19 dans le département.

Pour accompagner cet effort, le chef de l’exécutif départemental a réaménagé la durée de fermeture des marchés des communes de Bounkiling et de Médina Wandifa à partir de 14 heures au lieu de 16 heures. Le préfet a demandé aux populations en sus de ces mesures de rester chez elles et ainsi, dit-il, on pourra couper la chaine de la transmission communautaire.