Contrat Senelec-akilee : Amadou Ly Prêt à Renégocier Les Termes

0
4


Single Post
Contrat Senelec-Akilee : Amadou Ly prêt à renégocier les termes

Le directeur général de la société Akilee, Amadou Ly, s’est dit disposé à renégocier les termes du contrat qui le lie à la Société nationale d’électricité du Sénégal (Senelec). Interpellé sur la question, le patron d’Akilee a répondu par l’affirmatif.

«Mais forcément ! Moi, je trouve, encore une fois, extrêmement regrettable que tout ce bruit ait eu à se développer autour de ce contrat-là. Mais bon, comme je dis, nous sommes des croyants et nous considérons que tout ce qui arrive est ce qu’il y a de mieux pour nous. Et donc, peut-être que ça aurait pu se passer autrement. Mais ce n’est pas trop tard. Ça peut toujours très bien se passer, comme cela a été au cours des trois dernières années», a regretté le Dg d’Akilee face au «Grand Jury» de la Rfm de ce dimanche 31 mai 2020.

«C’est son droit le plus absolu»

Et d’ajouter : «Non, ce n’est pas en termes de concession. Vous avez dit renégocier. C’est son droit le plus absolu, parce que le contrat prévoit même la possibilité de discuter. C’est normal ! Un contrat sur une durée de dix ans avec un certain nombre de paramètres qui peuvent évoluer et qui ont été pris en compte. J’entends parfois parler, par exemple, de l’évolution technologique. L’annexe 5 du contrat prévoit la notion d’évolution technologique, etc. Donc, oui, c’est son droit absolu de revoir certaines clauses, de nous les expliquer et de manière à ce que nous puissions nous accorder.»

Toutefois, Amadou Ly estime que cette renégociation se fera sur la base du projet de départ. Il dit : «Je pense que nous allons trouver en lui et en ses collaborateurs des partenaires qui vont se rappeler que nous avons été partenaires depuis trois ans et qui vont également se rappeler du projet initial qui n’est pas un projet de fourniture de compteurs, ni un projet de fourniture de coffrets, mais un projet d’accompagnement de la Senelec dans le déploiement d’un système de comptage intelligent qui vise à améliorer ses performances pour faire quelque chose d’extraordinaire qui n’a jamais été fait pour le moment, en tout cas à cette échelle en Afrique, et se mettre au même niveau que les sociétés occidentales. C’est ce qui se passe partout dans le monde. Donc oui, nous allons trouver des accords, c’est une certitude. En tout cas, Akilee est totalement ouverte à cela et nous allons trouver… Je ne veux pas aller plus dans les détails, parce qu’Akilee et Senelec, c’est comme une famille pour moi.»

Mieux, il ajoute qu’il y a des réunions qui sont prévues pour commencer à renégocier le contrat.

A rappeler que ce contrat qui lie Senelec à Akilee a été signé le 19 février 2019 par Mouhamadou Makhtar Cissé, ancien Directeur général de Senelec, et Amadou Ly, Dg d’Akilee, pour une durée de 10 ans. Mais l’actuel Dg de la Senelec, Pape Demba Bitèye, veut renégocier les termes. D’où son appelle à la renégociation.