Cité Belvédère : un taximan viole à 3 reprises une fillette de 13 ans avant de…
Faits-divers

Cité Belvédère : un taximan viole à 3 reprises une fillette de 13 ans avant de…

Cité Belvédère : un taximan viole à 3 reprises une fillette de 13 ans avant de finir à la police

Les habitants de la Cité Belvédère, en face de la Technopole de Dakar, étaient déterminés hier, à en découdre avec le taximan A. Mané qui a violé une fillette de 13 ans, O. C Sambou.

Tous regroupés devant la maison du chauffeur de taxi A. Mané, la trentaine 30 ans dépassée, les habitants de la Cité Belvédère jetaient des pierres à l’intérieur de la maison tout en proférant des insultes à l’endroit du violeur. Il a fallu l’intervention des agents du commissariat de Pikine pour extirper le taximan de la maison et le conduire en garde à vue.

Retour sur le film du viol

Il était 16 heures hier, quand A. Mané faisait son acte ignoble. Un témoin oculaire des faits nous raconte qu’un jeune aviculture qui habite dans la même concession que A. Mané, est venu la prévenir pour qu’elle aille chercher la fille, O. C. Sambou dans le poulailler où le malfaiteur a entraîné sa victime. Une fois sur les lieux, explique notre interlocutrice, «la fille pleurait. Quand je lui ai demandé ce qui n’allait pas, elle m’a dit que A. Mané l’a violé». Pourtant, poursuit notre source, «la fillette de 13 ans ne saignait pas. Je l’ai alors amené dans ma boutique pour la cacher des regards de ce foule qui avait déjà encerclé la maison».

Le chauffeur de taxi quant à lui, après avoir fait son forfait est allé se réfugier en face de sa maison, chez un voisin comme si de rien était. Pris la main dans le sac par le gérant du poulailler qui l’avait pris en flagrant délit, il était pétrifié de honte lorsque le jeune homme est allé l’attaquer dans la maison voisine. Avant que les habitants n’en sachent davantage, le taximan est allé se réfugier dans le poulailler de la maison où il loge.

Aussitôt la devanture de la maison est remplie de monde. Pendant des heures, le chauffeur de taxi s’est engouffré dans le poulailler. Il risquait sa vie s’il sortait, vu le nombre de jeunes qui s’étaient armés pour le lyncher. C’est vers 20 heures que les agents du commissariat de Pikine sont venus l’extirper. Le visage recouvert d’un morceau de tissu noir, ils l’ont conduit hier dans les locaux du commissariat de Pikine où il est en garde à vue depuis hier.

Conduite à l’hôpital, les résultats des analyses attestent que la fillette est toujours vierge même si son bourreau l’a blessée.

Le chauffeur de taxi risque gros d’autant plus qu’il n’en est pas à sa première tentative sur la même fillette de 13 ans. La maman de la fille a été entendu ce matin et dès lundi, A. Mané sera déferré au parquet.

Commentaire