Cape-senegal, Le Nouveau Cadre De Concertation Des Chambres Consulaires, Des Associations Professionnelles Et Des Entreprises Dirigé Par Serigne Mboup

0
4


Single Post
CAPE-SENEGAL, le nouveau Cadre de concertation des Chambres Consulaires, des associations professionnelles et des entreprises dirigé par SERIGNE MBOUP

Le secteur privé dans sa globalité et diversité met sur pied un cadre de concertations et de dialogues pour mieux prendre en compte leurs préoccupations aux côtés des pouvoirs publics.

Il est dénommé : Cadre de concertation des Chambres Consulaires, des associations professionnelles et des entreprises / CAPE- SENEGAL

CAPE-SÉNÉGAL commence par rappeler que le seul combat qui vaille aujourd’hui est celui que toute la nation mène pour l’éradication définitive du covid 19 et la gestion de ses impacts. Il y’en a pas d’autres.

Ce 28 avril 2020, une visioconférence a eu lieu entre les présidents des chambres de commerce de l’UEMOA. Soucieux des dégâts que cause le Covid-19, Serigne Mboup, président de l’UNCCIAS, encourage cet élan de solidarité et prône pour une plus large
sensibilisation.

Cependant, le patron de CCBM entend dénoncer certaines pratiques à travers un communiqué d’où la mise sur pied de CAPES SÉNÉGAL créé le (mardi 28 Avril 2020) pour répondre à plusieurs questions d’ordre économique entre autres.

Nous assistons donc au lancement imminent des activités du Cadre de concertation des Chambres Consulaires, des associations professionnelles et des entreprises / CAPESENEGAL

Rendez-vous est donc pris INCESSAMMENT POUR UNE SORTIE MÉDIATIQUE.

Pour l’explication, CAPE-Sénégal est constitué de plusieurs entités publiques regroupant : l’UNCCIAS, l’UNCM, CDES, CNDES, UNACOIS YESSAL, ANMS, Forces Paysannes, etc.

Le Bureau exécutif