Assocovid-19, Première Organisation Mondiale Créée Pour Lutter Contre Le Coronavirus

0
7


Single Post
AssoCovid-19, Première organisation mondiale créée pour lutter contre le coronavirus

Amadou Moustapha Gaye est convaincu que le coronavirus, qui est «une menace contre l’humanité», ne peut être vaincu que par un engagement collectif. C’est dans ce cadre qu’il a créé l’Association contre le coronavirus dénommée «AssoCovid-19». Il s’agit, d’une première organisation mondiale qui a pour objectif de lutter contre le Covid-19 et dont le siège social se trouve à Dakar au Sénégal.

Selon le président de AssoCovid-19, le coronavirus ou Covid-19 (acronyme anglais signifiant coronavirus disease 2019) est une «maladie infectieuse émergente causée par une souche de coronavirus appelée SARS-CoV-2, contagieuse avec transmission interhumaine via des gouttelettes respiratoires ou en touchant des surfaces contaminées ou encore en touchant son visage».

«L’Organisation mondiale de la santé (Oms) a déclaré que cette épidémie était une urgence de santé publique de portée internationale (USPPI) le 30 janvier 2020 et une pandémie de la Covid-19 le 11 mars dernier», a-t-il rappelé dans un communiqué parvenu à Seneweb.

Face à la propagation de la pandémie aux conséquences néfastes à travers le monde, Amadou Moustapha Gaye invite les États et gouvernements, les instituions nationales et internationales, les organisations nationales et internationales de la santé, l’Oms, l’Onu et ses démembrements, les scientifiques et chercheurs, les élus locaux, les autorités religieuses et coutumières, la société civile, les peuples, les universitaires, les diplomates, les parlementaires, les femmes, les jeunes, les élèves et étudiants, les citoyens du monde, les leaders d’opinion, les tradipraticiens, bref, tous les acteurs engagés dans la lutte ainsi que les malades du Covid-19, où qu’ils soient, à rejoindre la mobilisation contre le coronavirus au Sénégal, en Afrique ou dans le monde.

Pour lui, il faut agir dès maintenant pour «inverser» le cours de cette pandémie mondiale et sauver des milliards de vies, l’humanité toute entière».

Le président de l’AssoCovid-19 a par ailleurs signalé que le diabète et l’hypertension constituent des facteurs aggravants de la pandémie. Et pour les fumeurs, il souligne que le risque de développer une «forme sévère serait augmenté de 50%, et même de 130% pour la forme très sévère».

Il a également exhorté les populations à respecter les mesures prises par les autorités étatiques non sans oublier les gestes simples de barrière. Ce, pour préserver sa santé et celle de son entourage.