Arraisonnement De 410 Pirogues à Podor : « Il S’agit De La Police Des Frontières Et Non De La Gendarmerie » (adjudant Ndiaye)

0
9


Single Post
Arraisonnement de 410 pirogues à Podor : « Il s’agit de la Police des frontières et non de la gendarmerie » (Adjudant Ndiaye)

Dès la fermeture de la frontière entre le Sénégal et la Mauritanie dans le cadre de la lutte contre la propagation de la Covid-19, la police des frontières de Podor avait arraisonné 410 pirogues pour mettre fin à la circulation clandestine de ces pirogues entre les deux pays au niveau des points de passage officiels comme non officiels au grand bonheur des populations.

A la surprise générale, lors d’une émission diffusée sur une télévision de la place, le capitaine Ndiaye commandant la compagnie de la région de Saint-Louis a mis cet acte de haute portée à l’actif de la gendarmerie. L’adjudant Djiby Ndiaye, chef de la police des frontières ne cache pas son amertume. « La gendarmerie n’a jamais arraisonné une seule pirogue dans le département de Podor et je défie quiconque de soutenir le contraire. La police des frontières a mobilisé tous ses hommes dans la zone pour cette opération et partout dans le département, la police a fait le nécessaire pour sécuriser les populations », dira-t-il d’un ton amer.

« Les autorités administratives sont là et savent comment tout cela s’est passé », martèle l’adjudant qui dit être très surpris par l’attitude de ses frères d’armes qui soutiennent être les auteurs de cet arraisonnement qui continue d’être apprécié à sa juste valeur par les populations. « Il faut que cela cesse et nous nous sommes adressés à la presse pour que nul n’en n’ignore. La vérité reste la vérité et les populations jugent d’elles-mêmes », conclut l’adjudant Djiby Ndiaye.