Argent Et Bijoux En Or Volés : Les Larmes De Marième Ndao Mise En Quarantaine Victime De Cambriolage

0
12


Single Post
Argent et bijoux en or volés : Les larmes de Marième Ndao mise en quarantaine victime de cambriolage

Une dame mise en quarantaine dans un hôtel a vu sa maison accueillir des visiteurs « spéciaux ». Les malfaiteurs ont emporté tous ses biens, des bijoux en or et autres produits de valeurs avant de partir. Et pourtant, a informé la Rfm, elle avait prévenu le médecin. Qui a son tour avait informé le préfet du souci de la dame. Mais l’autorité n’a pas donné suite à la requête de Marième Ndao qui voulait un gardien pour sécuriser ses biens.

« Pourquoi je ne voulais pas quitter ma maison »

« C’est Docteur Sylla qui m’a appelé pour m’informer qu’ils vont venir chez nous pour effectuer des prélèvements après cela, ils ont dit qu’ils vont nous emmener pour nous mettre en quarantaine. Ce que j’ai refusé catégoriquement. Le lendemain, jeudi, ils me rappellent pour essayer encore de me convaincre mais j’ai encore refusé », a raconté la confinée.

Marième Ndao va se résigner.  « Finalement, mon fils est intervenu pour me supplier d’accepter de partir. Mon fils est souffrant. Il souffre d’une pathologie cardiaque, c’est la raison pour laquelle j’ai tout de suite refusé de quitter la maison. Mais je me suis quand même pliée à la décision ».

Poursuivant, elle déclare : « Quand le Docteur m’a rappelée, je lui ai dit que j’accepte de partir mais que je ne vais pas fermer ma maison soit je laisse un de mes enfants ici soit vous nous confinez tous ici chez nous. Docteur Sylla lui-même m’a dit qu’il va appeler le Préfet pour qu’il t’amène un gardien qui va assurer la sécurité de ton domicile. Le jour de mon départ, vers une heure du matin, je le relance pour lui dire que je vais partir mais j’ai la peur au ventre et il m’a encore rassurée ».

Le Préfet : « Je ne peux pas envoyer dans gardiens toutes les maisons dont les membres sont mis en quarantaine »

« Et hier, on m’a appelée pour me dire que ma maison a été cambriolée. Les voleurs ont emporté beaucoup d’objets de valeur : de l’argent, des bijoux en or qui appartiennent à des personnes qui me font beaucoup confiance. Je suis là au lieu de confinement, ils ne veulent pas me laisser constater sur place. J’appelle à une aide judiciaire pour que je puisse recouvrer les biens. C’est eux qui m’ont fait sortir de chez moi et c’est à eux de tout faire pour que les voleurs soient retrouvés ».

Cependant, la source a indiqué avoir contacté le médecin pour recueillir sa version des faits. Mais qu’il n’a pas voulu se prononcer sur cette affaire. Le préfet ne veut pas non plus être enregistré, dit-elle, mais il a déclaré qu’il « ne peut pas envoyer des gardiens dans toutes les maisons dont les membres sont mis en quarantaine ».