Gambie – Révélations sur la mort du journaliste Deyda Haydara: Jammeh a commandité l’assassinat

Gambie – Révélations sur la mort du journaliste Deyda Haydara: Jammeh a commandité l’assassinat

Treize ans après les faits, l’enquête ouverte en Gambie suite à l’élection de Adama Barrow pour faire la lumière sur le meurtre du journaliste Deyda Hyadara, propriétaire du Point, révèle ses fuites. Pour ne pas dire que les assassins et le commanditaire sont identifiés.

L’enquête révèle que Tumbul Tamba, un chef Jungler (ces tueurs de l’ancien dictateur), dirigeait l’équipe envoyée pour suivre et tuer M. Hyadara et qu’après l’achèvement de leur mission, le président Jammeh a donné 50 000 dollars aux assassins. Malick Jatta, un Jungler, qui faisait partie de l’équipe d’assassinat, a fait plusieurs aveux devant les enquêteurs.

Selon lui, les assassins étaient répartis en trois groupes dirigées par Tamba, Kawsu Camara alias ‘’ bombardier’’ et Manlafi Corr ; et comprenant lui-même, Alieu Jeng (en prison) et Sanna Manjang. Sur PV, il se lâche : « nous avons suivi le véhicule de (Deyda) juste après le garage de la police, il (Tamba) a conduit côte à côte de la voiture de (Deyda) et nous a ordonné de tirer sur le conducteur de (Deyda). Nous étions tous réticents à le faire, il (Tamba) continue à donner des instructions jusqu’à ce que nous tirions. Après, nous sommes retournés à Kanilai. Le jour suivant, Tumbul est venu avec quelques devises en dollars qui, selon lui, nous avaient été remis par le président en guise de cadeau ».

« De là, je suis venu à Kombo et j’ai appris que celui que nous avions tué, est un journaliste. Apres avoir obtenu cette information, je suis allé à State House pour rencontrer le Major (Kalpha) Bajinka parce que c’est lui qui m’a envoyé à Kanilai. Il m’a demandé si notre mission était accomplie, j’ai répondu oui, il a baissé la tête et a dit : tu n’aurais pas dû faire ça… ».

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter



Commenté