77% des Français redoutent de voir leur corps vieillir
Bien-Être & sante

77% des Français redoutent de voir leur corps vieillir

71 % des Français se sentent bien dans leur peau même s’ils reconnaissent avoir quelques complexes, révèle un sondage Harris Interactive pour Cetelem. Voir le corps vieillir est une crainte partagée par la majorité des Français.

Quel rapport entretiennent les Français avec leur corps ? Un baromètre Harris Interactive pour L’Observatoire Cetelem en dévoile les contours. A une grande majorité les Français se sentent bien dans leur corps même si 6 sondés sur 10 concèdent avoir quelques complexes. 59 % des répondants affirment aimer leur corps et 52 % se trouver beaux (63 % chez les moins de 35 ans).
Sur le même sujet
.
Sexe et complexes : comment dépasser ses timidités

Les parties du corps préférées des Français sont celles qui sont les plus visibles et le plus souvent exposées au regard telles que les yeux (42%), les cheveux, les mains. A l’inverse, le ventre est la zone la moins appréciée (chez 42 % des répondants), suivie par les cuisses (15%), le torse ou la poitrine (14%).

Les Français se sentent largement plus plus à l’aise avec leur corps lorsqu’il lorsque celui-ci est habillé (82 %) que lorsqu’il est à nu (17 %).
La peur de voir le corps changer

Pour autant, le corps est perçu comme un allié qui doit avant tout plaire à soi (41% « très important ») plutôt qu’aux autres (13%). Ces attentes vis-à-vis du corps entraînent des craintes : 77% redoutent que leur corps vieillisse et ne leur permette plus d’effectuer toutes les activités qu’ils réalisent actuellement, une préoccupation plus prégnante chez 81 % des plus de 50 ans.

La peur de voir le corps changer esthétiquement (prise de poids, cheveux blancs, etc.) est partagée par plus de 6 Français sur 10.
L’influence des canons de la beauté sur les jeunes

Les femmes et les moins de 35 ans sont les plus soucieux de leur apparence avec respectivement 81 % et 82%. Ces catégories de population sont également celles qui consacrent le plus de temps et de l’argent à soigner leur physique.

L’enquête montre une porosité différente aux diktats de la beauté véhiculés par les magazines, la publicité et les médias. Sans surprise, la génération des 18-24 ans semble la plus influencée par les modèles des corps médiatisés. 46 % des jeunes aimeraient ressembler à ces archétypes contre 21% des Français en général.

Ces canons de la beauté peu représentatifs de la société n’ont pas évolué ces dernières années, estime néanmoins un Français sur deux. Et 62 % des sondés plaident pour plus de diversité dans les corps mis en avant dans la sphère médiatique.

Enquête réalisée par Harris Interactive en ligne du 16 au 18 octobre 2018. Échantillon de 1 000 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus.

Lire aussi

Comment améliorer l’image que l’on a de son corps

Comment apprendre à dire non

(Lu 100 Fois)