Obama fait pleurer Jordan, la légende du basketball

Obama fait pleurer Jordan, la légende du basketball

Pour sa dernière cérémonie de la remise de la médaille présidentielle de la liberté, la plus haute distinction civile, Barack Obama a visé juste lors de son discours consacré à Michael Jordan.

Fan de basketball, le président des Etats-Unis à même réussi à faire pleurer « l’homme de « Space Jam » », qu’il a qualifié « de plus qu’un simple logo, plus qu’un simple mème sur Internet, plus qu’un donateur généreux ». Et de conclure : « Il est la définition de quelqu’un de si bon qu’il fait l’unanimité. C’est si rare. »

 

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter