home ACTUALITÉ, SOCIÉTÉ Elections générales de représentativité : l’Etat valide la candidature de 14 centrales syndicales

Elections générales de représentativité : l’Etat valide la candidature de 14 centrales syndicales

En prélude aux élections générales de représentativité syndicale, le ministre du Travail du dialogue social, des organisations professionnelles et des relations avec les institutions a sorti un arrêté fixant la liste des centrales syndicales autorisées à participer à ces élections. Il s’agit au total de 14 centrales syndicales.

Au lendemain des dernières élections de représentativité syndicale organisées en 2011, plusieurs acteurs du milieu ont réclamé un scrutin pour savoir qui représente quoi, d’autant qu’il y a une prolifération des syndicats dans le pays. Cela entraîne aussi un manque de lisibilité faisant que l’Etat a souvent des problèmes pour avoir un interlocuteur crédible lors des négociations avec les syndicats.

Les élections de représentativité prévues le 11 mai 2017 sont ainsi censées mettre un terme à cette situation. Dans le cadre de la préparation de ces élections, le ministre du travail, du dialogue social, des organisations professionnelles et des relations avec les institutions Mansour Sy a sorti un arrêté fixant la liste des centrales syndicales autorisées à participer aux élections générales de représentativité syndicale des travailleurs.

A l’issue de la période de dépôt des candidatures ouverte du 10 au 30 novembre 2016, et après vérification des dossiers de candidatures reçus, 14 centrales syndicales de travailleurs sont ainsi autorisées à participer aux élections. Dans les prochaines semaines, la campagne sera ouverte dans les centrales syndicales qui voudront se lancer à la chasse aux voix des travailleurs.

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *