Diourbel : Passe d’armes entre Me El Hadj Diouf et le procureur Moussa Guèye

Diourbel : Passe d’armes entre Me El Hadj Diouf et le procureur Moussa Guèye

Le virulent El Hadj Diouf a eu une altercation avec le procureur Moussa Guèye, hier, au palais de justice de Diourbel lors du procès de Serigne Assane Mbacké et de Mor Lo dans l’affaire des saccages des bureaux de vote à Touba.

Après une longue plaidoirie, Me El Hadj Diouf a conclu en déclarant que le parquet avait arrêté Serigne Assane Mbacké que « pour faire plaisir au prince Macky Sall », parce que ne se basant sur aucun élément objectif.

Ce qui a fait réagir le très discret procureur Moussa Guèye qui a repris la parole pour répondre à l’avocat. « La probité recommande qu’un avocat ne dise pas des choses qui ne sont pas vraies. Il (Me El Hadj Diouf) dit ici devant ce tribunal qu’on a arrêté Serigne Assane Mbacké pour faire plaisir au prince Macky Sall », clame le procureur.

Moussa Guèye d’ajouter : « ce n’est pas du tout honnête de faire des déclarations qu’on sait fausses. Et si aujourd’hui nous avons demandé la relaxe, c’est parce qu’en notre intime conviction, nous avons jugé qu’il n’y avait pas suffisamment d’éléments pour requérir autre chose que cette relaxe ».

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter



Commenté