Assane Diouf échappe à une correction

Assane Diouf échappe à une correction

Me Baba Diop avait raison de dire que c’était dans l’intérêt d’Assane Diouf d’être entre les mains de la police. Libre de ses mouvements, sa sécurité reste menacée.

À preuve : samedi, après la prière de la Tabaski à la mosquée Massalikoul Djinane, un individu s’est rué vers lui alors qu’il discutait avec Abdoulaye Wade. N’eut été l’intervention des forces de l’ordre, il aurait peut-être vécu un sale quart d’heure.

Assane Diouf s’est distingué sur Facebook par ses insultes contre le Président Macky Sall et ses proches, notamment. Immigré aux Etats-Unis depuis près de 20 ans, il a été expulsé pour séjour illégal.

À son arrivée à l’aéroport de Dakar, il a été cueilli par la Dic et placé en garde à vue. Il sera libéré 48 heures plus tard. Depuis, il s’offre des bains de foule à travers Dakar, narguant les autorités.

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter



Commenté